Langue du copiste et langue de l’auteur